Agent de sécurité augmenté
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. L’agent de sécurité augmenté : promesse ou réalité ?

L’agent de sécurité augmenté : promesse ou réalité ?


Le développement des technologies entraîne des mutations profondes dans la sécurité privée. Les dispositifs se digitalisent et l’agent de sécurité lui-même est désormais équipé d’outils numériques. Est-on entré dans l’ère de l’agent de sécurité augmenté ?

La transformation numérique touche naturellement le secteur de la sécurité privée. Des technologies innovantes comme les caméras de surveillance intelligentes sont désormais sur le marché et on évoque l’arrivée prochaine de robots ou de drones. Les agents de sécurité eux-mêmes sont désormais équipés de tablettes et smartphones. Au point de parler d’agent de sécurité augmenté ?

« Sous l’effet de la révolution digitale et pour répondre aux attentes de performance des clients, les professionnels les plus avancés équipent déjà leurs agents de sécurité d’outils technologiques. L’agent de sécurité augmenté existe sur le terrain mais sa mutation n’est pas encore achevée », explique Jean-Christophe Guillermin, Directeur Solutions chez Securitas Technologies.

Travail et processus digitalisés

Pour commencer, l’agent de sécurité augmenté est un agent connecté. Le papier a disparu de son activité et de son travail au quotidien. Livre de bord, main courante, consignes de sécurité, et autres registres ont été remplacés par des outils digitaux. La communication est efficace. Depuis le poste de sécurité jusqu’au client, les transmissions d’informations sont fiabilisées et les missions sont mieux cadrées et mieux contrôlées.

Reporting, data et optimisation en continu

La digitalisation des processus et du travail de l’agent de sécurité génère une grande quantité de données liées à la sécurité du site et aux missions elles-mêmes. Le reporting devient une source de connaissance précieuse pour déceler les problèmes, suivre et améliorer les process. Les données fournies par les agents de sécurité servent à identifier des périodes plus propices aux incidents ou autres points de blocage. L’exploitation de ces données, et l’optimisation qui en découle, est désormais possible grâce à ces nouveaux outils.

Les nouveaux outils de surveillance

« Les agents de sécurité ‘augmentés par la digitalisation’ sont désormais assez courants. Mais leur efficacité va encore être améliorée par l’ajout d’autres équipements », prévient Jean-Christophe Guillermin.

Les flux vidéos des caméras intelligentes pourraient ainsi prochainement être embarqués par des agents de sécurité. Un dispositif vidéo portable leur permettra de recevoir les images d’une alerte et de lever le doute à distance, où qu’ils soient sur le site.

Les drones sont également appelés à venir en renfort, notamment sur les sites étendus. Ils peuvent faire des rondes de surveillance à la place des agents de sécurité, notamment dans des zones où celui-ci peut difficilement se rendre, détecter des événements suspects à l’aide de caméras intelligentes et les signaler à l’agent de sécurité. De même, en cas d’alerte, ils décollent pour une levée de doute rapide et visuelle.

Enfin, des caméras embarquées par les agents de sécurité eux-mêmes seront très efficaces pour faire retomber la tension dans les situations d’agression ou de conflit.

« On évoque aussi d’autres équipements comme les lunettes infrarouges, les caméras thermiques embarquées, les lunettes de réalité virtuelle, l’assistance de robots terrestres pour les missions de sécurité, ajoute Jean-Christophe Guillermin. Les technologies sont prêtes, c’est la réglementation qu’il faut maintenant actualiser. Ce qui est sûr, c’est que la mutation du métier d’agent de sécurité ne fait que commencer. »

Sources : Securitas, sd-magazine.com

à lire également


Plus d'information ?


Si vous voulez en savoir plus sur nos solutions sécuritaires basées sur les nouvelles technologies

Nous contacter

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.