Caméras
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Comment lutter contre les intrusions grâce à la technologie ?

Comment lutter contre les intrusions grâce à la technologie ?


Détecteurs d’ouverture, détecteurs de mouvements ou encore détecteurs sismiques : la technologie, associée à la surveillance humaine, est un moyen efficace pour lutter contre les intrusions.

L’époque où nous utilisions des oies d’alarme pour être avertis d’une intrusion est révolue. De même, aujourd’hui, plus personne ne considère qu’un grillage ou qu’une porte - même blindée - suffise à dissuader des intrus.

Il est nécessaire aujourd’hui de recourir à des technologies de détection plus avancées pour protéger efficacement les sites professionnels contre les cambriolages ou les intrusions de toute nature.

Le principe est toujours le même, quelle que soit la technologie utilisée : un capteur détecte un événement anormal et le communique à une centrale d’alarme qui déclenche une ou plusieurs actions : sirène, transmission d’alerte à un poste de sécurité local ou à une station de télésurveillance. Sur place, un agent de sécurité sur site ou mobile applique les consignes prévues au préalable avec son client. 

Une détection des intrusions de plus en plus pointue

Parmi les systèmes les plus classiques, on compte les détecteurs d’ouverture à contact magnétique ou les détecteurs de chocs qui sont installés sur les ouvrants (fenêtres, portes, etc.) des bâtiments à protéger.

Mais l’intrusion commence dès le franchissement des barrières et clôtures. Pour détecter des escalades ou cisaillements, des technologies plus avancées sont employées, comme les détecteurs à hyperfréquences qui repèrent des mouvements suspects sur le maillage ou des trous dans le grillage.

En l’absence de barrière ou de clôture, il est possible de sécuriser un périmètre en installant des détecteurs sismiques, c’est-à-dire des câbles enterrés émettant un champ magnétique qui réagit au passage d’une personne.

Il existe également des barrières infrarouges qui créent un mur de faisceaux lumineux entre deux colonnes et qui déclenchent une alarme lorsque la barrière est coupée.

La technologie évolue constamment, comme le montrent les dispositifs actuels de Télé vidéo surveillance qui utilisent des caméras analytiques capables de signaler des anomalies encore plus complexes ; une présence non autorisée à une heure donnée sur un parking par exemple.

Levées de doutes et télé-interpellation à distance

En cas d’intrusion avérée, l’objectif est d’intervenir le plus rapidement possible pour limiter les dommages potentiels, vols ou dégradations.

Les caméras analytiques sont capables d’afficher automatiquement aux opérateurs de télésurveillance (ou aux agents de sécurité sur place), les images à l’origine du déclenchement de l’alarme. Avec cette technologie, ceux-ci peuvent plus rapidement lever le doute sur la réalité de l’effraction et agir.

En attendant l’arrivée sur place de l’agent de sécurité mobile ou des forces de l’ordre, des systèmes existent pour mettre les malfaiteurs en fuite. L’alarme qui retentit est une première mesure efficace, mais les nouveaux systèmes de télé-interpellations ajoutent encore un peu plus de pression. L’entreprise de sécurité peut diffuser, à travers des hauts parleurs présents sur le site, des messages avertissant de la présence de caméras d’enregistrement ou de l’arrivée imminente de la police.

Même si les technologies de détection intrusion ne cessent de progresser, la surveillance humaine reste cependant essentielle pour une protection efficace. La clé de la réussite : une combinaison des deux solutions.

Sources : technologie.securitas.fr, an2v.org, Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP)

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.