Détection par analyse d’image
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. La détection par analyse d’image pour anticiper des situations à risque

La détection par analyse d’image pour anticiper des situations à risque


La détection par analyse d'image donne la possibilité d'anticiper des situations à risque et de les traiter plus rapidement.

La détection par analyse d'image consiste à récolter des informations grâce à une caméra intelligente (vidéo analytique) et à anticiper des situations potentiellement à risque.

Le qualificatif « intelligent » désigne le fait que, équipées d'algorithmes et connectées à des logiciels d'analyse, ces caméras sont en mesure d'analyser les données filmées. Elles apportent une aide aux services de sécurité humaine et facilitent le travail des opérateurs de télé vidéo surveillance et des agents de sécurité.

Comment ça marche ?

Le système repose sur l'utilisation de caméras ordinaires ou, en fonction des besoins, spécialisées comme celles dotées d'un capteur thermographique ou les caméras thermiques. Ces dernières sont liées à des logiciels d'analyse.

L'algorithme, paramétré en amont au regard des risques, donne la possibilité de définir des zones au sein de l'image, lesquelles seront analysées par le logiciel.

Différents cas peuvent être envisagés

Pour contrôler des flux ou pour une mission de comptage d'individus, on définira une zone au niveau des points d'accès (entrée et sortie) du site. En intérieur, on pourra utiliser une caméra ordinaire ou thermique – pour une meilleure précision.

Pour des missions de contrôle d'accès, la zone à analyser se focalisera, pour des véhicules, sur l'emplacement possible d'une plaque d'immatriculation. La zone définie sera alors assez étendue pour convenir à différents types de véhicules. S'il s'agit de personnes, la zone couvrira l'emplacement potentiel du visage afin de pouvoir effectuer une reconnaissance faciale ;

En détection intrusion en extérieur, on aura recours à une caméra thermique, en complément d'un dispositif de détection électronique. Les intrusions, que ce soient des dépassements de zone autorisée ou des comportements anormaux comme un attroupement, une course ou une chute, sont signalés par une alarme, puis traités par l'opérateur de télé vidéo surveillance. Ce dernier applique la marche à suivre préalablement définie avec le client ;

Pour de la détection de chaleur, une caméra thermographique sera capable d'effectuer des relevés de température à distance, à plus ou moins 5° C en fonction du capteur. S'il a été défini que la température ne doit pas dépasser les 90° C, une alarme se déclenchera dès cette valeur atteinte.

Souplesse logistique et budgétaire du dispositif

Les informations et alarmes seront transmises soit au poste de sécurité du site équipé, soit, si la sécurité est externalisée, à la station de télésurveillance du prestataire spécialisé.

Les algorithmes utilisés diffèrent en fonction des besoins. Certains seront plus adaptés à la détection intrusion qu'à la lecture de plaques d'immatriculation.

Enfin, l'analyse d'image pourra soit être embarquée dans la caméra soit se trouver sur un serveur distant. Dans ce dernier cas, il est par conséquent inutile de faire l'acquisition de nouvelles caméras s'il existe déjà un parc vidéo et que celui-ci est compatible. L’intégration de l'analyse d'image à l'existant est alors possible.

Source : technologie.securitas.fr

PLUS D'INFORMATION


Vous souhaitez faire appel à Securitas pour améliorer la sécurité de votre site ? Contactez-nous pour déterminer les solutions les plus adaptées à vos risques.

Nous contacter

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.