Pilotage et supervision
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Les méthodes de détection électronique

Les méthodes de détection électronique


Les nouvelles technologies ont permis d'améliorer considérablement la sécurité des entreprises. En matière de détection intrusion, de situations anormales ou de mouvement d'objets, de nombreuses solutions électroniques proposent désormais une sécurité fiable.

Il existe différents types de détection électronique pour des situations distinctes. Les capteurs utilisés varient en fonction des besoins de sécurité.

La détection électronique pour les zones périphérique et périmétrique

Les zones périphériques et périmétriques peuvent être protégées par des systèmes visibles :

Barrières infrarouges

Ces poteaux, équipés d'émetteurs et de récepteurs, projettent des faisceaux invisibles, lesquels doivent être coupés en plusieurs endroits pour provoquer une alarme. Filaires ou solaires, certains systèmes donnent également la possibilité de repérer où le faisceau a été coupé, pour une plus grande rapidité d'action, notamment sur des sites étendus.

Détecteurs hyperfréquence

Les détecteurs hyperfréquence génèrent un champ électromagnétique directif dont les modifications sont analysées afin de repérer un intrus et suivre sa progression sur une très longue portée, quelles que soient les conditions météorologiques.

Câbles

Sur une clôture ou un bardage, ils réagissent aux chocs, adossements, etc., en provoquant des vibrations. Ces dernières se répercutent dans le câble, provoquant une alarme dont le point d'origine peut être localisé.

Des systèmes de détection invisibles peuvent également être proposés :

Câbles enterrés

Une localisation précise peut être obtenue par des câbles enterrés. Ils fonctionnent à la pression ou, avec plusieurs câbles côté à côte, par la création d'un champ électromagnétique, et couvrent de larges zones.

Caméras thermiques 

Les caméras thermiques sont couplées à un système d'analyse vidéo intégré à la caméra. Une ligne virtuelle définie dans le système analytique donne la possibilité de détecter tout franchissement inhabituel de zone, jusqu'à plusieurs kilomètres de distance.

Capteur lasers

Les façades peuvent être équipées de capteurs lasers qui, grâce à un unique détecteur, couvrent l'ensemble du mur. Ce système évite de poser des capteurs sur tous les ouvrants (barrières, portes, fenêtres, etc.).

Détection des ouvrants

Pour protéger les accès, deux types de détecteurs électroniques peuvent être utilisés :

  • des capteurs d'ouverture et/ou de contact de porte protègent les accès ;
  • des détecteurs de chocs permettent de repérer des chocs anormaux.

Détection volumétrique

En intérieur, on peut avoir recours à 4 types de capteurs pour détecter des intrusions et/ou des comportements anormaux :

Radars infrarouges 

Les radars infrarouges permettent, grâce aux variations de température, de détecter une présence. Ils peuvent être équipés d'une double technologie infrarouge et hyperfréquence afin de fournir une analyse plus fine en suivant l'évolution de l'intrus.

Détecteurs bris de verre

Des détecteurs de bris de verre sont installés sur les faux-plafonds. Ils peuvent surveiller une zone plus large que celle permise par un détecteur de chocs.

Détecteurs sismiques

Certaines zones sensibles (coffre-forts, bâtis en béton ou parpaings...) seront sécurisés par un détecteur sismique. Leur sensibilité aux chocs les rend capables de déceler des secousses très légères.

Détecteurs radio 

Certaines pièces ou matériels de valeur pourront être protégés par des détecteurs radio (tags UHF). Utilisés notamment dans des musées, ils fonctionnent en taguant des objets que l'on peut suivre sur de grandes distances.

Vidéo analytique

Enfin, en matière de comportements anormaux ou de mouvements d'objets, en extérieur ou en intérieur, on peut avoir recours à la vidéo analytique, seule ou équipée de capteurs. Une fois paramétrées, les caméras signaleront tout comportement anormal (attroupement, chute, agression, etc.), mais également la présence ou l’absence prolongée d'un objet, donnant ainsi la possibilité d'anticiper un acte malveillant.

Pour protéger au mieux un site, la combinaison de plusieurs technologies – périmétrique et volumétrique – s'avèrera plus efficace pour déceler toute présence indésirable.

Sources : protectionsecurite-magazine.fr, Securitas.

Plus d'information


Un dispositif de détection électronique pourrait-il améliorer la sécurité de votre site ? 

Nous contacter

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.