Marquage ADN
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Sécuriser un magasin à distance

Sécuriser un magasin à distance


Télévidéosurveillance, escorte vidéo, marquage ADN, générateur de fumée, les magasins disposent de plusieurs solutions pour leur sûreté, y compris à distance.

Intrusion, vandalisme, démarque inconnue, braquage, les magasins ont besoin de solutions de sûreté solides pour faire face à toutes les menaces.

Beaucoup de services sont évidemment déployés sur place. Des caméras de vidéosurveillance surveillant les rayons ou un agent de sécurité chargé de dissuader les vols à l’étalage font partie des solutions existantes.

Pour la plupart des magasins, la solution de surveillance humaine à temps plein est coûteuse. Surtout qu’un agent de sécurité ne peut pas être partout à la fois, ni armé.

Protéger les biens du magasin par caméras

Le couplage de télévidéosurveillance et de caméras analytiques (et/ou thermiques) forme une solution fiable et polyvalente pour la sûreté à distance des magasins.

Ces caméras fonctionnent comme des systèmes d’alarmes. Elles se déclenchent selon des scénarios préétablis : une voiture entre sur le parking alors que le magasin est fermé, une personne est présente en arrière-boutique sans raison, etc. Elles transmettent alors une alarme accompagnée d’images à une station de télévidéosurveillance.

La vidéo est un atout puissant car elle est considérée comme suffisamment probante pour que l’opérateur soit autorisé à appeler les forces de l’ordre.

Sans caméra, c’est-à-dire sans la certitude d’un incident, le destinataire de l’alarme (le client ou la société de sécurité) doit venir constater sur place l’existence d’une situation problématique avant de pouvoir appeler la police. L’utilisation des caméras accélère la prise en compte de l’incident et in fine les interventions.

Sécuriser le personnel des magasins à distance

Les caméras analytiques se déclenchent automatiquement lors d’événements imprévus. Elles peuvent aussi être activées discrètement à la demande du client ou du personnel (victime d’une attaque à main armée par exemple).

A l’aide d’un bouton anti-agression, la victime envoie une alarme silencieuse au téléopérateur qui, là encore, accède à la vidéo à distance et appelle les forces de l’ordre sans attendre.  

Les caméras servent aussi à veiller à distance au bon déroulement d’opérations sensibles. Le personnel prévient la station de télévidéosurveillance et un opérateur contrôle sur son écran que la fermeture de la bijouterie s’effectue normalement ou que personne ne guette la sortie du commerçant qui va déposer ses espèces à la banque par exemple.

Intervenir à distance

La station de télévidéosurveillance appelle les équipes de sécurité mobile ou les forces de l’ordre selon les consignes, mais cela ne l’empêche pas de déclencher à distance d’autres mesures de dissuasion ou de protection.

C’est le cas du marquage par ADN synthétique qui est pulvérisé sur les malfrats qui quittent le magasin après un vol. Cette trace unique, enregistrée dans une base de données, prouvera la présence d’une personne dans le magasin, au moment des faits, même après plusieurs semaines. Il peut être déclenché à distance.

La téléinterpellation avec l’aide d’un haut-parleur est un autre service d’intervention à distance. Il sert à mettre les cambrioleurs en fuite.

Le générateur de fumée suit également cette logique de limiter les dégâts le plus vite possible. Il peut se déclencher automatiquement, mais peut aussi être activé à l’initiative de l’opérateur de télévidéosurveillance. Totalement aveuglés par la fumée, les voleurs n’ont d’autres choix que partir.  

Sources : Securitas, lsa-conso.fr, Perifem

A lire également


Plus d'information


Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions de Securitas pour sécuriser votre magasin ?

Nous contacter

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.